La Communication Gestuelle Associée à la Parole Ateliers

Proposer des signes à son enfant, quelle drôle d’idée ?

Et pourtant, nous en faisons tous, et régulièrement en plus : bravo, au revoir, coucou .

Bébé, dès sa naissance jusqu’au environ de 18 mois est au stade pré-verbal. Communiquer par sons, il essaie et il y arrive plutôt bien: des gazouillis, des babillages et des cris aussi. Quelle joie d’entendre les premiers pa-pa et ma- ma(n)!

Votre enfant utilise toute la panoplie de variantes d’intonations et de « grimaces » pour essayer de vous comprendre et de se faire comprendre. Et si vous lui proposez le mot à l’oral plus un geste précis qu’il pourrait reproduire, vous constaterez qu’il tentera de vous imiter prochainement, à son rythme. Et quelle émotion lorsque votre bébé fait son premier signe!

Pas d’outil miracle, mais ce dernier fait ces preuves depuis longtemps Outre-atlantique, il reste encore méconnu en France; certains enfants sont « bavard » des mains, puis rapidement la voix prend le relai, le signe ayant servi à s’exprimer pour un temps.

Le signe permet d’ouvrir une fenêtre sur les envies et l’univers de bébé à un stade où il ne peut pas se faire comprendre et ou il peut finalement être bien frustré de ne pas arriver à communiquer

La communication gestuelle associée à la parole va permettre de renforcer le lien, d’être à l’écoute, de répondre aux besoins vitaux que l’enfant pourra dire par signes. Vous en choisirez quelques uns au début, à votre rythme et à celui de votre enfant, le repertoire s’étoffera au fil des semaines .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s